· 

LE CRÉDIT DOCUMENTAIRE


Qui est concerné ? Le chef d’entreprise se lançant dans des ventes à l'international.

 

Crédit documentaire : définition 

 

Le crédit documentaire, ou lettre de crédit ou encore crédoc, est une opération financière spécifique qui

se déroule dans un cadre international et qui met en scène plusieurs acteurs :

  • le client acheteur ou importateur appelé « le donneur d'ordre » ;
  • la banque d'un client importateur ou acheteur dite « émettrice » ;
  • un bénéficiaire ou l'exportateur ou le vendeur ;
  • la banque du vendeur, dite « banque intermédiaire » ou « confirmatrice ».
  • La banque intermédiaire remet à la banque émettrice des documents qui prouvent que les prestations ont été effectuées. C'est une fois ces documents remis que la banque émettrice paie la banque intermédiaire, qui elle-même paie le bénéficiaire.

Pour être valide, le crédit documentaire doit comporter :

  • les coordonnées et noms des parties concernées ;
  • le montant du crédit ;
  • la désignation des marchandises ;
  • les conditions de vente et de validité.

Le crédit documentaire est régi par les lois du commerce international.

 

 Différents types de crédit documentaire

Il existe plusieurs sortes de crédit documentaire :

  • le crédit révocable : c'est un crédit pour lequel il n'y a pas de lien juridique entre la banque émettrice et le bénéficiaire du crédit ;
  • le crédit irrévocable : l'engagement de la banque émettrice ne peut être modifié ou annulé qu'avec l'accord de toutes les parties. Il peut être notifié ou confirmé :
  • le crédit documentaire irrévocable et confirmé : la banque émettrice devient la banque intermédiaire, le crédit en la faveur du vendeur est alors confirmé ;
  • le crédit documentaire irrévocable et notifié : seule la banque émettrice est engagée.

 

Crédit documentaire : quelles garanties ?

Le crédit documentaire est régi par une convention internationale établie sous l'égide de la Chambre de Commerce Internationale. Il présente donc des garanties pour le client comme pour le vendeur :

  • le vendeur est sûr d'être payé dans les délais ;
  • l'acheteur reçoit avant tout paiement les documents lui permettant d'être assuré de l'envoi de la marchandise et de sa qualité.

 

Sources infos : CCI +Ooreka

 

Je pratique le Crédit Documentaire depuis plus de 20 ans au sein de diverses sociétés, pour des ventes à l'international vers des pays en situations monétaires critiques notamment, ou vers certaines régions du monde où il est impossible de recevoir des importations sans passer par le crédoc. 

 

N'hésitez-pas à vous renseigner.

 

 

 

Cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur vos réseaux.

Si vous suivez mon blog, je vous propose de vous inscrire à la newsletter par le biais de ce lien https://www.secretdeclavier.fr/2017/11/27/newsletter/